Chemisier Liseron – mode vintage !

Written by Sophie Melak

Patron : Liseron – atelier Scammit avec video !

Tissu : marché du tissu

Hello hello, aujourd’hui je vous présente ma version du chemisier Liseron de l’atelier Scammit – version légèrement vintage, pour mon plus grand plaisir, je l’aime beaucoup comme ça ! Ce n’était pas forcément ce que j’avais prévu à la base, j’ai dû faire face à plusieurs péripéties (beaucoup d’erreurs de débutantes en réalité) ! Je vous raconte tout !

J’ai fait beaucoup d’erreurs qui sont facilement évitables, je me permets de les partager avec vous … en espérant que ça vous aide à ne pas reproduire les mêmes !

Première difficulté, le tissu très fluide, ça le rend difficile à couper : on pense couper droit et finalement pas du tout ! J’ai pas encore trouver d’astuce pour faciliter la découpe, je suis juste très vigilante ! Il y a beaucoup de pièces à couper et pas les mêmes selon la version choisie.

Ensuite, l’erreur du siècle, c’est de ne pas avoir vu qu’il y avait une vidéo d’explication. Quand je l’ai découverte, j’en étais à l’assemblage des pièces du bout des manches ! Entre les deux, j’avais déjà eu le temps de rater complètement le col 😕 !

J’en arrive au col, n’ayant pas la vidéo, je n’ai pas compris du tout les explications « texte » du pdf. J’ai essayé de trouver une video d’aide et finalement j’ai réussi. Malheureusement, il était beaucoup trop court que prévu (d’environ 4 cm, quand même) !! Et bien sûr, comme il s’agit d’un tissu que j’ai trouvé au marché du tissu et bien, je n’avais plus assez de tissu pour retenter … j’ai préféré faire ce col, avec un noeud, de manière complètement improvisée, mais beaucoup plus simple à faire et surtout moins risqué !!!

J’en arrive aux manches, je me suis trompée et j’ai coupé la fente du même côté pour les deux manches …. encore une fois, plus assez de tissu pour refaire propre : j’ai recousu, ça se voit un peu, c’est mon grand regret sur ce chemisier !

Une fois la couture terminée, il reste les boutons et boutonnières, première fois pour moi ! Un petit peu de stress, car si ça rate … l’ouvrage est gâché ! Au final, pas si compliqué après quelques essais à blanc, je me lance, tout se passe bien. J’en suis à couper le centre des boutonnières … au cutter ! Encore une grosse erreur, j’ai fait trop fort et j’ai dépassé la boutonnière sur une des deux manches (la même que celle ayant sa petite cicatrice, elle est gâtée celle-ci 😉) ! La conséquence, c’est un bouton qui ne tient pas, la boutonnière est trop grande ! J’ai raccommodé comme j’ai pu, et ça tient, ouf ! L’astuce, c’est d’utiliser des ciseaux à ongles plutôt qu’un cutter, c’est l’outil parfait !

Comme on dit, on apprend de ses erreurs, le prochain sera mieux, on l’espère !

Comme je disais, au début, ça ne m’empêche pas de le trouver beau. Mon erreur, sur le col, m’a permise de faire ce col noeud qui lui donne cet aspect vintage, plutôt appréciable finalement !

Comments: 5

  1. Cefgp says:

    Très joli malgré tes difficultés. Bravo ! J’aime beaucoup les patrons atelier Scamitt. Les vidéos sont très bien faites. Je le permets de partager 2 astuces : pour couper er coudre les tissus fluides, je vaporise de l’amidon en bombe genre Fabulon. Ça change tout ! Et j’ouvre les boutonnières avec le découd vite avant de finir de les couper aux petites ciseaux pointus. C’est précis et ça évite les dérapages 🙂

    • Sophie Melak says:

      Merci beaucoup !! Pour tes conseils, je ne connaissais pas du tout l’amidon en bombe et les petits ciseaux pointus, c’est une bonne idée, j’essaierai dès la prochaine fois ! Encore merci 😊

  2. Moi aussi je galère car j’ai chois un tissu bien trop fluide. Bien qu aillant déjà fait des cols j’ai complètement raté mon arrondi….et ca fait 2 fois que je recommence.
    Je ne savais meme pas qu’il existait une vidéo, merci du tuyaux.
    En tout cas ta chemise est super avec son petit col cravate. Je vais peut etre m’orienter vers cette solution…..
    Il n y a pas de secret en couture, on apprend de ses erreurs et rien ne vaut la persévérance!

    • Sophie Melak says:

      Les tissus fluides, c’est vraiment galère ! Dans le commentaire précédent, on m’a conseillé l’amidon en bombe, j’ai pas encore tenté !
      Pour la vidéo, ça me rassure un peu 😊 en tout cas, elle est très bien faite et ça aide beaucoup !
      Pour le col, avec la vidéo, ce sera peut être plus facile. Sinon tu as la solution du col comme moi 😉 !
      Oui, vive la persévérance 😊😊😊 !!

Répondre à Latelierdemilou Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *